Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

As Sahaba

  • : As Sahaba - Les Compagnons du Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم
  • As Sahaba - Les Compagnons du Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم
  • : السلام عليكم ورحمة الله وبركاته - Voici un bref aperçu de la vie des Compagnons du Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم Mais aussi de certains Tabi’in et Tabi’Tabi’ines et des 3oulema de ahlu sunnah wa jama3a
  • Contact

Catégories

Sans-titre-1.jpg

Sans-titre-2.jpg

Sans-titre-5-copie-1.jpg

Sans-titre-4.jpg

Sans-titre-5-copie-2.jpg

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 15:30


 
Il a, avec le prophète -sallallahu 'alayhi wa salam- , un ancêtre en commun en la personne de Murra.

Talha -radhi Allahu 'anhu- faisait partie de ceux qui avaient tenue ferme avec le Messager d'Allah -sallallahu 'alayhi wa salam- le Jour de Uhud.
Il le protégea de sa main, perdant ainsi l'usage de deux de ses doigts. Il reçut ce jour-là vint-quatre blessures. On raconte qu'il en avait soixante-quinze, causés par des lances, des coups de sabre ou de flèches.

Le Messager d'Allah -sallallahu 'alayhi wa salam- le surnomma Talha al Khayr; le jour de Dha al Ashira, Talha al Fayyad et le jour de Hunayn Talha al Jud.

Al Hassan -radhi Allahu 'anhu- rapporte que Talha -radhi Allahu 'anhu- vendit à 'Uthman -radhi Allahu 'anhu- un terrain pour la somme de sept cent mille. Quand 'Uthman lui apporta cet argent, il déclara "Un homme qui passe la nuit avec une telle somme dans sa maison, ne sachant ce qui viendra frapper à sa porte le soir, de la part d'Allah, se trompe lourdement sur le compte d'Allah". Il passa la nuit,
tandis que ses émissaires parcoururent les rues de Médine avec cet argent. A la pointe du jour, il ne lui resta plus un seul dirham.

Chaque jour, il effectuait des dépenses s'élevant à mille. Une fois, il donna cent mille en aumône, alors qu'il avait besoin d'un vêtement pour se rendre à la mosquée. Il ne s'acheta même pas une tunique.

Le jour du Chameau il reçut une flèche. On le transporta à Basra où il mourut à l'age de soixante-quatre ans. Il y fut enterré et sa tombe est très connue. Cela en l'an soixante-trois.

=> Page 101 L’Histoire des compagnons et des pieux prédécesseurs par ibn al Jawzi, aux éditions dar al muslim

 


"Celui qui veut se réjouir de voir un martyr marcher sur terre, qu'il regarde Talha ibn 'UbaydiLlah"



Le Martyr Vivant :

Talha ibn 'UbaydiLlah a été surnommé le Martyr Vivant, le jour de Uhud, lorsque les Musulmans furent défaits et qu'il ne resta autour du Prophète sallallahu 'alayhi wa salam que onze hommes des Auxiliaires ainsi que Talha ibn Ubayd Allah qui faisait partie des Emigrés.
Ils gravaient tous une montagnes, poursuivis par les polythéistes qui voulaient attenter à la vie du Messager d'Allah sallallahu 'alayhi wa salam.
Le Prophète leur demanda : "Qui repoussera ces hommes de nous et il sera mon compagnons dans le Paradis?" Talha répondit "Moi ! Ô Messager d'Allah !" Le Messager d'Allah lui répliqua "Non reste à ta place". Mais quand un homme des Auxiliaires dit "Moi, Ô Messager d'Allah!" il sallallahu 'alayhi wa salam répondit "Oui, toi". Et l'Auxiliaire combattit jusqu'à ce qu'il mourût.
Le Prophète sallallahu 'alayhi wa salam et ceux qui était avec lui continuèrent à graver la montagne, toujours poursuivis par les polythéistes. Le Messager d'Allah posa la question de nouveau, Talha répondit encore une fois par la même chose, mais le Messager d'Allah lui redemanda de garder sa place et recéda la tâche à un Auxiliaire.
Et la scène se répéta à plusieurs reprises jusqu'à ce que tous les Auxiliaires tombèrent martyrs.
Mais le Messager d'Allah avait toujours les polythéistes à ses trousses, et il ne resta que Talha avec lui. Ce fut là alors qu'il lui ordonna "Maintenant oui ô Talha"


Le Messager d'Allah était blessé au front et aux lèvres, avait certaines dents cassées et le sang coulait de son visage.
Talha se rua sur les polythéistes pour les éloigner du Prophète; il les combattait quelques temps puis allait au Prophète et le portait un peu vers le haut de la montagne; ensuite revenait à eux... Et ce jusqu'à arriver au sommet de la montagne, là où les polythéistes ne pouvaient arriver.
Abu Bakr a dit à ce sujet : "Nous étions, Abu 'Ubaydah ibn Jarrah et moi, loin du prophète Mais lorsque nous sommes arrivés à lui pour le secourir il nous dit "laissez-moi et allez secourir votre compagnon" c'est à dire Talha.
En ce moment, Talha, le corps entaillé par plus de soixante-dix blessures d'épée de lance et de flèches, saignait beaucoup. En plus il s'était évanoui dans une crevasse et il avait la main coupée [1]

[1] Voir "Al Maghazi" d'Al Waqidi et "l'Histoire" d'al Tabari.

Le Prophète -sallallahu 'alayhi wa salam- disait alors "Celui qui veut se réjouir de voir un martyr marcher sur terre, qu'il regarde Talha ibn 'Ubayd Allah"




Qui était Talha ibn Ubayd Allah ?

Talha avait la peau blanche un peu rougeâtre. Il avait la taille moyenne, les épaules très larges et les pieds très gros. Il était rammassé sur lui-même. Alors il ne pouvait pas tourner la tête sans se tourner tout le corps [2]

[2] "Al Ibsaba" (5/232)

C'est ainsi que son fils Mûssâ ibn Talha l'avait décrit.
Talha ibn 'Ubayd Allah était un Qurayshite, de la tribu de Taym ibn Murra. Il était aussi de la Mecque. Son surnom était Abu Muhammad. Il est l'un des dix Elus du Paradis. il a rapporté de nombreux hadith. Al Bukhari et Muslim sont unanimes pour deux de ces hadiths. Aussi al Bukhari seul lui a rapporté deux hadith, et Muslim trois.

Le jour de la consultation (al Shura) 'Umar ibn al Khattab le choisit parmi les six personnes desquelles on choisirait son successeur, après sa mort.

Sa conversion a eu lieu d'une manière étonnante. Là voilà racontée de sa bouche : "J'étais dans le souk de Busra -une ville de Huran au sud de Damas- lorsque je fus accosté par un moine qui me demanda : "Y a-t-il là quelqu'un des gens de la Region Sacrée (Ahl al Haram) ? - Il entendit par là le Hijaz- Je lui répondit : "Oui, moi". Il me dit alors : "Le temps du Prophète qui va apparaitre dans la Region Sacrée et que les anciens Prophètes ont annoncé l'envoi est devenu imminent". [1]

[1] "Al Riyad al Nadira" t.2 p.25

Cette nouvelle bouleversa Talha. Et le moine lui recommanda de croire en ce Prophète car il a de la miséricorde et il est le sceau des Messagers.
Revenu à la Mecque, Talha apprit l'apparition du Prophète sallallahu 'alayhi wa salam. Il apprit aussi que son ami Abu bakr l'a suivi et a eu foi en son message et s'est converti à l'Islam. Dès que Talha entendit le nom d'Abu Bakr il se dit "Par Allah, il n'est jamais possible que les deux hommes s'accordent sur le faux!"

Talha se dirigea alors vers la maison d'Abu Bakr et il l'interrogea : "Est-ce vrai tu as suivi Muhammad?" "Oui" lui répondit Abu Bakr. Puis il lui parla de Muhammad sallallahu 'alayhi wa salam et de son message qui invite les hommes à l'adoration d'Allah Seul, sans associé.
Quelques jours plus tard Talha devint Musulman. Il fut la huitième personne à embrasser l'Islam et l'un de ceux qui se sont convertis grâce aux efforts d'Abu Bakr.
[...]



=> Extrait de sa biographie tiré du livre Les Dix Elus du Paradis de 'Abdul Mun'im al Hashimi aux éditions ibn hazm

Partager cet article

Repost 0

commentaires